Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Réflexion sur notre liberté de penser
#1
En prenant le temps de réfléchir à nos libertés, nous exerçons un volet de celles-ci soit la liberté de penser.

Il s'agit d'une liberté fondamentale où ce qui se passe dans notre tête nous appartient, en propre et sans réserve.

Qu'importe notre familiarité avec nos libertés individuelles et collective, celle-là nous concerne tous, également. Nous faisons l'expérience de chacun des moments de notre vie publique mais notre vie intérieure aussi doit fleurir et la liberté de penser y contribue, à chaque instant.

Doit-on défendre notre liberté de penser?

Bien entendu car nombreux sont les profiteurs de tous genres qui aimeraient nous empêcher de penser contre leurs intérêts, à eux.

Par exemple, combien de sectes et de religions tentent de convaincre leurs fidèles que certaines pensées sont impures ou contraires à leurs dogmes et qu'en ce sens, il faudrait les bannir de nos pensées? Céder à un tel chantage nous empêcher d'exercer notre jugement, dans un contexte de libre arbitre qui se développe, au fil du temps.

En valorisant la liberté de penser, on contribue à créer un monde ouvert, créatif et habitué à développer sa propre réflexion ce qui, en soi, devient un rempart contre les abus des profiteurs qui n'arrivent plus à imposer leur vision limitée (et limitative) du monde.

Alors, doit-on accepter n'importe quoi?

Évidemment que non puisque l'idée, c'est de permettre la réflexion libre mais d'inviter, dans un deuxième temps, la société à construire des consensus sur à peu près tous les thèmes sur lesquels il appert de se faire sa propre idée. En gros, on vise à dégager des zones de confluence d'idées, dans le respect des idées qui n'en feraient pas partie. Pour éviter les dérives, les idées qui vont dans le sens de nuire à soi-même ou à autrui doivent faire l'objet d'une réflexion supplémentaire pour éviter qu'elles ne viennent nuire à la liberté des autres, au sens large.

Complexe et plutôt simple.

Ça dépend si on a le goût d'argumenter!

Le sens commun, le gros bon sens et notre intuition devraient toujours nous accompagner dans nos réflexions.

Être libre, c'est noble et il faut utiliser notre liberté pour faire grandir celle-ci afin qu'elle interpèle ceux qui s'en seraient éloignés, de gré ou de force.

Alors plus que tout, continuez à vous développer librement, en ce que vous avez de plus beau et de plus noble à vous offrir à vous-mêmes et à votre monde.

La liberté de penser, c'est le grand cadeau de la partie divine de l'homme, à l'homme.
Claude Gélinas  •  Éditeur du forum
Idéateur, développeur web et spécialiste du marketing numérique
Répondre
Achetez vos noms de domaines, avec MBNX


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)